Mât pour drapeau en SVR : un support qui résiste au temps !

mat-svr

La fabrication du SVR peut se faire de différentes façons : le processus de base, c’est l’application simultanée de couches de résine polyester et de fibre de verre dans laquelle la résine joue le rôle d’un liant. Si les pièces fabriquées nécessitent d’être particulièrement solides et résistantes, il faudra passer à un autre type de résine, vinylester ou époxy pour la fabrication du mat pour drapeau.

Mât pour drapeau en SVR : un matériau des plus résistant

Si depuis quelques décennies, le SVR (stratifié verre résine) est de plus en plus utilisé pour la fabrication des mâts de pavoisement, dits aussi mâts de bateaux, c’est pour l’une de ses qualités majeures : sa très grande résistance mécanique. Mais pas uniquement, parce que, de façon plus générale, on peut dire que le SVR est également doté d’une importante résistance chimique et d’une forte résistante à la température, d’une insensibilité aux intempéries et d’une très bonne tenue dans le temps avec une totale absence de corrosion.

mât pour drapeau

C’est ce qui a été démontré, en comparaison avec d’autres matériaux, par des études entreprises par le Groupement de la Plasturgie industrielle et des composites (GPIC). Le GPIC fait également état d’autres qualités comme d’excellentes caractéristiques mécaniques qui sont en particulier démontrées par l’inexistence de ruptures même quand le matériau est soumis à d’importantes contraintes. Comme maintenant on fabrique, pour certains usages, des mâts conformes à la norme européenne NV 65, c’est-à-dire garantissant les incidents en cas de neige et de vent, il est important que toutes ces conditions soient réunies. Elles assurent également à ce matériau une longue durée de vie d’autant qu’il demande très peu d’entretien.

mât pour drapeau

Mât de type vergue ou marine

La fabrication du mât pour drapeau en SVR

Les mâts de bateaux fabriqués en SVR sont conçus grâce à un processus de moulage à chaud. Les moules qu’on utilise et qui sont faits en deux parties sont en inox. Lors de la fabrication, on recouvre l’intérieur du moule d’une résine qui va peu à peu durcir. Puis, après un temps de trempage, de la fibre de verre, sous forme de bandes, est alors mise en contact avec la résine. C’est alors que se produit une réaction chimique : la polymérisation. On obtient alors une forme de mâts de bateaux, qui, une fois sortis du moule doivent être coupés, puis équipés pour une utilisation, le plus souvent publicitaire ou événementielle.

Mât pour drapeau et pavillon ou bannière

Outre les mâts publicitaires et les potences pour candélabres nous vous proposons également une gamme complète de mâts en STRATIFIE VERRE RESINE pour tous vos besoins de pavoisement institutionnel, signalétique, commerciaux ou promotionnels. Il s’agit de mâts très résistants aux intempéries, à l’usure permettant de mettre en place un pavoisement de qualité qui dure.

[ CONTACT / DEVIS / COMMANDE ]

Mats et drapeaux
Previous reading
Mât eolienne : pour petite installation
Next reading
Mât télescopique Plv et signalétique